Bibliothèque virtuelle du Centre de Recherches Historiques

    Fondé en 1949 par Fernand Braudel, le Centre de Recherches Historiques est un laboratoire de l'EHESS et du CNRS (UMR 8558). Ses chercheurs, qui travaillent sur toutes les périodes (de l'antiquité à nos jours) et sur des aires culturelles très variées, ont en commun le souci de la longue durée, la réflexion sur l'histoire sociale, la pratique de l'interdisciplinarité, le jeu d'échelles entre le local et le global, le renouvellement des sources de l'histoire, ainsi que l'ouverture internationale des objets, des programmes et des pratiques de recherche. Dans l'environnement intellectuel exceptionnel de l'EHESS, le CRH constitue un véritable "institut d'histoire" : il fédère aujourd'hui 15 équipes de recherches et rassemble quelque 130 chercheurs, enseignants-chercheurs et ingénieurs d'études ainsi que plusieurs centaines de doctorants, dont la moitié d'origine étrangère. Depuis janvier 2013, le centre de recherches historiques est dirigé par Florent Brayard et Sylvain Piron.

Les équipes du CRH

    Divers thématiques de recherches sont étudiés au sein de groupes de recherche comme au sein de l'UMR CRH de façon transversale. La bibliothèque virtuelle du CRH est composée de plusieurs sous-collections d'Hyper Article en Ligne (HAL) dont celle du groupe suivant :
    • Groupe de Géographie et d'Histoire des Territoires, de l'Environnement des Ressources et des Sociétés (GGH-Terrres)
    • Le Groupe de Géographie et d'Histoire des Territoires, de l'Environnement des Ressources et des Sociétés est sous la responsabilité de Marie-Vic Ozouf-Marignier. Cette équipe instituée en 2009 au sein du Centre de Recherches Historiques -UMR 8558-prend appui sur l'acquis des travaux, de réflexion épistémologique et de méthode développé par deux traditions de recherche de l'EHESS : d'une part, le courant de l'histoire de l'espace, représenté, après Braudel, par les historiens qui ont pris pour thèmes des objets géographiques tels que la ville, la frontière, les découpages territoriaux, les migrations ou la Méditerranée; d'autre part, une géographie attentive à l'histoire des formes et des cultures matérielles et aux logiques sociales de construction des territoires et de la nature. Le sort que nos sociétés font à leurs territoires et à leur environnement constitue un enjeu majeur : connaître notre environnement, prendre en charge son passé et son avenir, comprendre les nouvelles logiques territoriales de l'urbanisation, analyser les nouveaux défis que pose le gouvernement des territoires aux États administratifs dans le cadre libéral de l'Union européenne, constituent aujourd'hui des enjeux pratiques et scientifiques essentiels, engageant de nouveaux dialogues politiques et disciplinaires. Ces questions appellent de nouvelles pratiques interdisciplinaires, alors que s'expriment un tournant "spatial" et un tournant 'environnemental" dans les sciences sociales. Dans cette équipe qui succède au groupe de Géographie Sociale et d'Études Urbaines (1968-2009) fondé par Marcel Roncayolo, géographes et historiens mettent en commun leurs compétences pour analyser le rapport des sociétés à leurs territoires et à leur environnement, produits complexex de pouvoirs et de pratiques, d'aménagements, de représentations et de savoirs.

    Assistance et accompagnement

      Une documentaliste-bibliothécaire de la Documentation du CRH, correspondante information scientifique et technique du CNRS, propose un accompagnement à l'outil sur contact aux coordonnées téléphoniques suivantes : 01 49 54 25 88