Bienvenue dans la collection Hal SHS du projet ANR BABELS - Ce que les villes font aux migrants, ce que les migrants font à la ville. D’une ethnographie multi-site à une anthropologie publique. Ce projet est hébergé à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) et financé par l'Agence nationale de la  recherche  (ANR)

PROJET ANR BABELS

Réunissant une quarantaine de chercheurs sous la direction scientifique de l’anthropologue Michel Agier et la coordination de Stefan Le Courant, le programme de recherche Babels (EHESS / LAUM-IIAC) financé par l’ANR 2016-2018 (ANR-16-FASI-0005), propose de questionner l’actuelle « crise migratoire » en Europe qui voit les villes devenir des acteurs majeurs de la prise en charge – entre assistance et contrôle – des migrants.  Les villes sont à la fois les lieux de la coprésence de personnes subissant un gouvernement différentiel de et par la frontière, les lieux où s’actualisent et s’imbriquent les différents niveaux politiques qui font exister ces frontières et des espaces où la frontière prend une temporalité singulière. De hospitalité publique affichée au rejet (jusqu’à l’encampement), les formes concrètes de l’accueil des migrant.e.s font l’objet d’ethnographies comparées en Europe et en Méditerranée.
 
 
Cette collection de HAL (Hyper articles en ligne) rassemble les références ou le texte intégral des travaux de chercheurs affiliés au projet BABELS.

 

DERNIERS ARTICLES