Ce dossier réunit des vidéos de séminaires de recherche de l'Inalco.

Séminaire doctoral PLIDAM 2018

Problématique 2018: Langue étrangère et langue étrangéisée. Comment aborder, traduire et enseigner les nouvelles littératures ? Les mythes dans l'histoire, les cultures et les langues.

Coordination: Frosa PEJOSKA-BOUCHEREAU, PLIDAM, Inalco

Argumentaire:

Nos temps modernes destructeurs qui ont généré et qui continuent de générer l’(é)migration, l’exil, la déportation, l’extermination ne permettent plus à l’écrivain de saisir le monde comme objet de connaissance mais saisissent l’écrivain comme objet de leur l’arbitraire illimité (I. Kertesz, Un autre).

Un nouvel imaginaire, de nouvelles techniques et procédés d’écritures littéraires en résultent (V. Chklovski, L’art comme procédé ; V. Chalamov, Manifeste de la nouvelle prose ; M. De Unamuno, Comment on fait un roman ?; A. Camus, Discours de Suède, Conférence prononcée à Athènes sur l’avenir de la tragédie ; D. Kiš, Le résidu amer de l’expérience) qui modifient la réception des textes littéraires, obligeant le lecteur à lire et à penser autrement.

Ce nouveau langage n’est plus seulement une langue étrangère mais une langue étrangéisée qui par une fiction du réel rend étrange et étranger un réel étranger, sous différentes formes. Cette langue devient la patrie de l’écrivain, Une langue pour abri (G.A. Goldschmidt). Comment lire cette langue étrangéisée ? Comment la traduire ? Comment la comprendre ? Comment l’aborder ? Comment enseigner la nouvelle langue étrangéisée quand nos méthodes d’analyse, nos approches, ne s’adressent qu’au connu et reconnu de la littérature d’avant ? D’un point de vue didactique, que signifie donc enseigner cette littérature ? [...]

 

 

Séminaire de recherche INALCO/Musée du Quai Branly 2018

Thématique 2018:  Les mythes dans l'histoire, les cultures et les langues.

Coordination: Tatiana BOTTINEAU, Peter STOCKINGER, Equipe de la filière "Communication et Formation Interculturelles" - CFI, Inalco