déposer
version française rss feed


L'archive ouverte pluridisciplinaire HAL, est destinée au dépôt et à la diffusion d'articles scientifiques de niveau recherche, publiés ou non, et de thèses, émanant des établissements d'enseignement et de recherche français ou étrangers, des laboratoires publics ou privés.

Derniers Dépôts 
Chimie
Économie et finance quantitative
Informatique
Mathématiques
Physique
Planète et Univers
Science non linéaire
Sciences cognitives
Sciences de l'environnement
Sciences de l'Homme et Société
Sciences de l'ingénieur
Sciences du Vivant
Statistiques
Alors que la question des dynamiques de cluster est relativement peu considérée dans la littérature économique, les modèles de cluster font référence à différents niveaux de coordination et d'adaptabilité au changement. Cependant, la difficulté de considérer les clusters industriels dans leur environnement fait que ce modèle d'organisation industrielle reste assimilé à un bassin d'attraction, compte tenu de l'homogénéisation des caractéristiques de ses membres. Pour dépasser cette approche ad hoc, notre contribution vise à caractériser les dynamiques de cluster afin d'obtenir une meilleure compréhension de ce modèle en termes de performance (dynamiques de coopération et de concurrence) et d'inscription sociale et territoriale (encastrement structurel et relationnel). Nous analysons, au travers de la littérature sur les proximités, les modalités de coordination des acteurs des clusters en vue de la construction d'actifs spécifiques localisés. Il est argumenté que deux logiques relationnelles co-évolutives sont à l'origine des dynamiques des clusters : portées par des stratégies de court terme comme la résolution de problèmes communs selon une logique professionnelle ; et la construction de relations de long terme comme des alliances patrimoniales, renforçant l'encastrement entre les acteurs, selon une logique historique. Cela nous permet de considérer de manière jointe les deux perspectives temporelles de la stratégie des membres d'un cluster (recherche de flexibilité, pérennisation des activités) et leurs dynamiques d'interaction (renforcement de l'encastrement, découplage). Un modèle de simulation en vie artificielle nous permet d'évaluer les conséquences de l'adoption des deux stratégies sur les clusters : structure du réseau et formes d'encastrement induites, ainsi que les performances individuelle et collective de leurs membres. Nous appliquons le cadre théorique construit à l'analyse du pôle de compétitivité du végétal spécialisé de la Région Pays-de-la-Loire.
Cette recherche est centrée sur l'étude des valeurs aspectuelles des noms de sentiment (N_sent) et des verbes collocatifs dans les constructions verbo-nominales (CVN). L'aspectualité est étudiée en tant que catégorie lexico-grammaticale, au niveau syntagmatique (au sein des CVN) mais elle englobe également le lexique et la syntaxe de la phrase. Le travail est mené dans une perspective contrastive français - russe et ce, sur des corpus informatisés de données issues des deux langues. Nous avons constitué deux types de corpus : comparable (comportant les textes originaux, 60 M de mots, de la base de Frantext et Ruscorpora) et parallèle (coprus de traduction, 10 M de mots, aligné avec le logiciel Alinea d'O. Kraif). Les questions qui sous-tendent ce travail concernent les trois points suivants. En premier lieu, nous nous interrogeons si les CVN de sentiment peuvent véhiculer l'aspect. Nous vérifions cela grâce à l'analyse de la combinatoire syntaxique et lexicale de ces constructions. En deuxième lieu, nous nous posons la question de savoir s'il existe une relation aspectuelle entre le N_sent et le verbe collocatif. Cette affinité aspectuelle peut être révélée à partir des traits aspectuels inhérents des N_sent (duratif/ponctuel) et les propriétés aspectuelles des verbes (accompli/inaccompli/global en français vs imperfectif/perfectif en russe) : vivre (duratif) dans le bonheur (duratif) / žit' (imperfectif) v sčast'e (duratif) ; s'enflammer (ponctuel) de colère (ponctuel) / vspyxnut' (perfectif) ot gneva (ponctuel). En troisième lieu, notre travail sur les corpus bilingues français-russe nous amène à des problématiques d'ordre contrastif. Nous estimons que l'approche contrastive permet de mieux expliciter les similitudes et les différences aspectuelles au sein des CVN dans les deux langues, ainsi que de mettre en évidence les différences dans l'expression de l'aspect en français et en russe. Pour ce faire, nous analysons les équivalents des CVN dans les deux langues : les équivalents aspectuels et les équivalents structuraux. Ainsi, notre méthodologie nous a amenée à des conclusions intéressantes qui pourront s'avérer utiles en linguistique contrastive et en traductologie, ainsi qu'en linguistique de corpus et en didactique des langues. La contribution de ce travail de thèse consiste en plusieurs points que nous synthétisons ci-dessous : - À notre connaissance, beaucoup de travaux ont été faits sur l'aspect des verbes et peu sur l'aspect des noms. Nous avons proposé une étude de l'aspectualité à partir du nom en tant que " base " de la construction verbo-nominale. Cette étude a mis en contraste les deux traditions linguistiques (russe et française) dans l'étude des N_sent et de leur aspect. - Nous avons effectué une étude détaillée et systématique de la combinatoire des N_sent, ce qui nous a permis d'identifier leur aspect au sein des CVN. - Le travail sur les deux types de corpus nous a permis de récolter des données quantitatives sur les CVN dans les deux langues, sur les textes originaux et traduits. L'analyse qualitative de ces corpus nous a permis de faire des études spécifiques pour chaque type de corpus. Ainsi, le corpus comparable permet d'effectuer la recherche sur l'aspectualité des CVN, tandis que le corpus parallèle fournit des éléments nécessaires pour l'étude des équivalents fonctionnels de traduction (essentiellement de type formel). Les équivalents formels russes des CVN françaises sont en majorité aussi des CVN pour tous les N_sent étudiés, sauf strax (peur). Ce dernier est traduit le plus souvent en tant que verbe (bojat'sja, ispugat'sja (craintre, s'épouvanter). On trouve également parmi ces équivalents en russe des constructions impersonnelles (mne strašno (à moi peureusement)).
Le Liban se caractérise au sein de la Méditerranée orientale par sa diversité climatique, son organisation orographique (littoral/montagne/bassin) et la prépondérance des terrains carbonatés (60 % de son territoire). Ces caractéristiques font que le Liban connait sur un espace relativement réduit une grande diversité de phénomènes karstiques. Il constitue alors un espace-clé pour développer des référentiels tant pour les événements paléogéographiques qu'environnementaux qui puissent être appliquées sur le Proche-Orient. Plusieurs questionnements relatifs à la genèse des paysages et leur évolution restent encore non résolus face à la rareté des témoins morphogéniques de surface. L'endokarst constitue alors une nouvelle archive naturelle et environnementale pour pallier à ces contraintes. Ces archives se situent à la fois dans les formes des réseaux souterrains et dans les enregistrements sédimentaires (dépôts détritiques et chimiques : spéléothèmes). La recherche doctorale se concentre sur "l'apport des enseignements de l'endokarst dans la reconstitution des environnements passés et de la morphogénèse des vallées karstiques'. Les sites d'études retenues dans cette recherche sont situées dans le Mont-Liban central: i) la vallée du Nahr el-Kelb et le réseau de Jeita et, ii) la vallée d'Antelias et la grotte de Kanaan et le réseau de Kassarat-Nabay. La recherche a deux principaux objectifs: i) poser le cadre paléogéographique des principaux systèmes karstiques dépendant de la Méditerranée (systèmes de Jeita et d'Antelias) à partir de l'approche géomorphologique appliquée dans les grottes de Kanaan, de Kassarat-Nabay et de Jeita. Celle-ci met en œuvre la démarche cartographique des systèmes souterrains étudiés pour replacer les différents objets d'étude dans leur contexte spatial, morphogénique et chronologique ; et ii) appréhender les changements environnementaux de cette région liés aux variations climatiques et aux occupations humaines. L'étude sédimentaire (détritique) repose sur une analyse fine (morphoscopique, morphométrique, minéralogique, colorimétrique et magnétique) des dépôts endokarstiques.
À l'attention du déposant 
  • Le dépôt doit être effectué en accord avec les co-auteurs et dans le respect de la politique des éditeurs
  • La mise en ligne est assujettie à une modération, la direction de HAL se réservant le droit de refuser les articles ne correspondant pas aux critères de l'archive (voir le guide du déposant)
  • Tout dépôt est définitif, aucun retrait ne sera effectué après la mise en ligne de l'article
  • Consulter le ManuHAL
  • Les fichiers textes au format pdf ou les fichiers images composant votre dépôt sont maintenant envoyés au CINES dans un contexte d'archivage à long terme.
À l'attention des lecteurs 
  • Dans un contexte de diffusion électronique, tout auteur conserve ses droits intellectuels, notamment le fait de devoir être correctement cité et reconnu comme l'auteur d'un document.
Conditions d'utilisation 
  • Les métadonnées de HAL peuvent être consultées de façon totale ou partielle par moissonage OAI-PMH dans le respect du code de la propriété intellectuelle ;
  • Pas d'utilisation commerciale des données extraites ;
  • Obligation de citer la source (exemple : hal.archives-ouvertes.fr/hal-00000001).

  Déposer
Identifiant
Mot de passe
s'inscrireretrouver son mot de passe
  Documents avec texte intégral
282499
  Répartition par domaines
  Contact
 - support.ccsd.cnrs.fr
 - 
  Actualités
Hal v3 : à vous de tester ! (31/03/2014)
HAL v3 : forme auteur, idHAL et CV (26/03/2014)
Comptes et profils : ce qui change avec HAL v3 (21/03/2014)
Identité(s) numérique(s) et archives ouvertes (13/12/2013)
  À voir

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...