déposer
version française rss feed
HAL : hal-00604117, version 1

Fiche détaillée  Récupérer au format
Du bon usage de la bibliométrie pour l'évaluation individuelle des chercheurs
Jean-François Bach (coordonnateur), J.F. Bach 1, Denis Jérome 2, Brigitte D'artemare (contact: Brigitte.D-Artemare@academie-Sciences.Fr)
Académie des Sciences Collaboration(s)
(17/01/2011)

La bibliométrie est largement utilisée dans de nombreuses disciplines pour l'évaluation des individus ou des institutions. Néanmoins, cette utilisation fait débat avec des avis très tranchés positifs ou négatifs, en grande partie en fonction des disciplines, mais pas seulement. C'est dans ce contexte que l'Académie des sciences a souhaité se pencher sur ce problème, avec toute la mesure possible, en tenant le plus grand compte des différences culturelles et des pratiques de chacune des disciplines sur le sujet. L'outil bibliométrique doit son succès à son apparente simplicité d'utilisation, contrastant avec la lourdeur et certaines limites de l'évaluation qualitative par les pairs. Il associe des nombres à chaque chercheur ce qui est attrayant car cela permet une première évaluation rapide fondée sur des données factuelles et objectives. De fait, la bibliométrie peut être utile pour une instance d'évaluation afin de réaliser un premier tri et se faire une opinion rapide. Néanmoins, l'outil bibliométrique expose à des biais sérieux quand il n'est pas utilisé de façon adéquate. En premier lieu, il ne peut en rien remplacer l'évaluation qualitative par les pairs pour lesquels il pourrait cependant représenter un outil intéressant. Seule l'évaluation qualitative peut apprécier l'originalité et l'esprit d'innovation d'un chercheur. Cette réserve majeure implique que la bibliométrie ne doit être utilisée que par les pairs, et surtout pas par des personnes n'en ayant pas l'expertise, ou n'ayant pas pris le temps nécessaire pour examiner les dossiers scientifiques dans leur ensemble
1 :  Tolérance immunitaire et présentation antigénique: impact en autoimmunité et en transplantation
INSERM : U1013
2 :  Laboratoire de Physique des Solides (LPS)
CNRS : UMR8502 – Université Paris XI - Paris Sud
Informatique/Bibliothèque électronique

Informatique/Base de données

Sciences cognitives/Informatique

Statistiques/Méthodologie

Sciences du Vivant/Autre

Économie et finance quantitative/Econométrie de la finance

Mathématiques/Statistiques

Statistiques/Théorie

Planète et Univers/Autre

Chimie/Autre

Sciences de l'Homme et Société/Sciences de l'information et de la communication
bibliométrie – évaluation – chercheurs

tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...
tous les articles de la base du CCSd...